” Edito „

L’Écologie est sortie du spectre médiatique. Elle est pourtant l’enjeu majeur pour les générations actuelles et surtout à venir.

C’est pourquoi mon engagement pour l’Environnement a été et reste total.

Tout en apparaissant très larges, les politiques à mener ramènent à quelques problématiques : Climat et Énergie, Santé et Environnement, Biodiversité, Accès à l’eau potable et à l’assainissement.

C’est en réconciliant Économie et Écologie que nous y parviendrons. L’écologie peut en elle-même contribuer au développement économique. Si nous ne préservons pas l’Environnement, c’est à terme, et de plus en plus à court terme, l’Économie qui en pâtira.

Au cours du XIX° siècle et de la plus grande partie du XX°, le développement économique s’est fait contre l’écologie. A la fin du XX° siècle et au début du XXI°, on a commencé à faire de l’écologie, mais souvent contre l’économie.

Il nous faut faire maintenant de l’économie avec l’écologie et pourquoi pas pour l’écologie. Lutter contre la pauvreté, favoriser la croissance économique, préserver l’environnement doivent aujourd’hui être des objectifs communs.

Serge LEPELTIER

La Halle au Blé bientôt rouverte !

Samedi matin, je suis allé à la Halle au Blé pour faire le point sur l’avancée des travaux.

Les travaux d’aménagement intérieur sont pratiquement terminés, ce qui permettra aux commerçants d’accueillir leurs clients dès le 22 février prochain.

Installations de bornes foraines, remplacement des collecteurs d’eaux pluviales dans la Halle, remplacement de l’éclairage, reprise ponctuelle de la couverture, requalification du sol, démolition de la mezzanine, amélioration du dispositif de sécurité, remplacement de l’éclairage extérieur, constituent les points forts de cette première phase de travaux.

Suivront à partir du mois de mars tous les travaux extérieurs (réfection des sols, organisation du stationnement, réaménagement des échoppes et de l’îlot des poissonniers, peinture des grilles, etc.).

Le coût global de cette réhabilitation est de plus 3,5 millions d’euros hors taxes.

Ces travaux de mise aux normes, urgents et nécessaires, assureront vraiment un meilleur fonctionnement du marché pour le bien des commerçants et des usagers.

Mais nous avons voulu en plus une grande réhabilitation patrimoniale et une vraie valorisation du marché.

Serge LEPELTIER

13-01-2014

Mots-clefs : , ,



Laisser une réponse