” Edito „

L’Écologie est sortie du spectre médiatique. Elle est pourtant l’enjeu majeur pour les générations actuelles et surtout à venir.

C’est pourquoi mon engagement pour l’Environnement a été et reste total.

Tout en apparaissant très larges, les politiques à mener ramènent à quelques problématiques : Climat et Énergie, Santé et Environnement, Biodiversité, Accès à l’eau potable et à l’assainissement.

C’est en réconciliant Économie et Écologie que nous y parviendrons. L’écologie peut en elle-même contribuer au développement économique. Si nous ne préservons pas l’Environnement, c’est à terme, et de plus en plus à court terme, l’Économie qui en pâtira.

Au cours du XIX° siècle et de la plus grande partie du XX°, le développement économique s’est fait contre l’écologie. A la fin du XX° siècle et au début du XXI°, on a commencé à faire de l’écologie, mais souvent contre l’économie.

Il nous faut faire maintenant de l’économie avec l’écologie et pourquoi pas pour l’écologie. Lutter contre la pauvreté, favoriser la croissance économique, préserver l’environnement doivent aujourd’hui être des objectifs communs.

Serge LEPELTIER

MERCI POUR VOTRE CONFIANCE !

Vous le savez, à la fin du mois de mars, je quitterai mes fonctions de Maire de Bourges, fonctions dans lesquelles je me suis totalement investi et dont la responsabilité m’a passionné au plus au haut point.

Je tiens à remercier du fond du cœur toutes celles et tous ceux qui m’ont fait confiance en me permettant d’accéder à cette fonction depuis 1995 et à trois reprises.

Je n’aurais jamais imaginé en faire autant en dix-neuf ans. Mais je n’aurais jamais imaginé qu’il en reste autant à faire.

Si j’ai décidé de ne pas me présenter aux prochaines élections municipales, c’est parce que je suis convaincu qu’un renouvellement peut être bénéfique et qu’une nouvelle dynamique peut naître.

Je reste cependant profondément attaché à Bourges et à ses habitants. Mon engagement personnel au service de l’intérêt général se poursuivra sous d’autres formes. Je pense continuer à être utile à ma ville.

Bourges est au cœur de ma vie. J’ai confiance en son avenir.

A toutes celle et tous ceux qui m’ont accompagné tout au long de ces années, je dis un grand MERCI.

Merci également aux Berruyères et aux Berruyers pour tout ce qu’ils m’ont apporté.

Encore merci pour votre confiance !

Serge LEPELTIER

17-03-2014

Mots-clefs : ,



Laisser une réponse