” Edito „

L’Écologie est sortie du spectre médiatique. Elle est pourtant l’enjeu majeur pour les générations actuelles et surtout à venir.

C’est pourquoi mon engagement pour l’Environnement a été et reste total.

Tout en apparaissant très larges, les politiques à mener ramènent à quelques problématiques : Climat et Énergie, Santé et Environnement, Biodiversité, Accès à l’eau potable et à l’assainissement.

C’est en réconciliant Économie et Écologie que nous y parviendrons. L’écologie peut en elle-même contribuer au développement économique. Si nous ne préservons pas l’Environnement, c’est à terme, et de plus en plus à court terme, l’Économie qui en pâtira.

Au cours du XIX° siècle et de la plus grande partie du XX°, le développement économique s’est fait contre l’écologie. A la fin du XX° siècle et au début du XXI°, on a commencé à faire de l’écologie, mais souvent contre l’économie.

Il nous faut faire maintenant de l’économie avec l’écologie et pourquoi pas pour l’écologie. Lutter contre la pauvreté, favoriser la croissance économique, préserver l’environnement doivent aujourd’hui être des objectifs communs.

Serge LEPELTIER

Agir pour la Ressource en Eau

Comme je l’ai déjà beaucoup exprimé, l’Eau, c’est la Vie. Elle est le fondement même de l’existence de la planète et des espèces aussi bien végétales qu’animales et bien sûr humaines.

Or, aussi bien la qualité que la quantité de l’eau seront de plus en plus confrontées d’une part à l’accélération du changement climatique et d’autre part à l’affaiblissement de la biodiversité dont l’eau peut être à la fois la cause et l’effet. Et on se heurte de plus à l’évolution démographique mondiale qui reste très très forte aujourd’hui.

Pour répondre à ces enjeux qui ne font que s’amplifier, le système organisationnel est essentiel. Sa mise en place par bassin comme c’est le cas en France depuis la loi sur l’eau de 1964 est à l’évidence la plus performante.

Il doit de plus mettre en relation et en participation le secteur privé et le secteur public. L’innovation sera dans l’avenir déterminante et permettra de mieux répondre aux enjeux environnementaux.

C’est pourquoi le programme « Agir pour la Ressource en Eau », lancé par la société Lyonnaise des Eaux, qui fait un appel à projets pour soutenir des solutions concrètes et durables, et dont je co-préside avec Philippe Maillard le comité stratégique, permettra d’avancer en ce sens.

Ceci pourra concerner aussi bien les domaines de l’Agriculture, de l’Industrie que les domaines liés à la gestion de l’eau par les Collectivités Terriroriales.

Serge Lepeltier

27/10/14

Mots-clefs : , , ,



Laisser une réponse