” Edito „

L’Écologie est sortie du spectre médiatique. Elle est pourtant l’enjeu majeur pour les générations actuelles et surtout à venir.

C’est pourquoi mon engagement pour l’Environnement a été et reste total.

Tout en apparaissant très larges, les politiques à mener ramènent à quelques problématiques : Climat et Énergie, Santé et Environnement, Biodiversité, Accès à l’eau potable et à l’assainissement.

C’est en réconciliant Économie et Écologie que nous y parviendrons. L’écologie peut en elle-même contribuer au développement économique. Si nous ne préservons pas l’Environnement, c’est à terme, et de plus en plus à court terme, l’Économie qui en pâtira.

Au cours du XIX° siècle et de la plus grande partie du XX°, le développement économique s’est fait contre l’écologie. A la fin du XX° siècle et au début du XXI°, on a commencé à faire de l’écologie, mais souvent contre l’économie.

Il nous faut faire maintenant de l’économie avec l’écologie et pourquoi pas pour l’écologie. Lutter contre la pauvreté, favoriser la croissance économique, préserver l’environnement doivent aujourd’hui être des objectifs communs.

Serge LEPELTIER

AVANT DE PARTIR EN VACANCES…

Avant de partir en vacances, je voudrais revenir sur ce qui s’est passé au cours des six premiers mois de l’année.

 

Trois points essentiels retiennent mon attention.

 

Tout d’abord les élections européennes. Véritable succès pour ceux qui ont vraiment parlé des questions européennes et environnementales.

 

Ensuite, le Grenelle de la mer, qui a permis de jeter les bases d’une stratégie nationale pour la mer et le littoral, en complément du Grenelle de l’Environnement.

 

Enfin, les élections primaires internes à l’UMP pour désigner la tête de liste aux futures élections régionales en mars 2010.

 

Après cette compétition interne, nous devons maintenant tous nous unir et nous mobiliser pour reconquérir la Région Centre, énorme défi qui nous attend dès la rentrée de septembre.

 

Mais d’ici-là, je vous souhaite de très bonnes vacances et vous propose de nous retrouver en pleine forme pour la rentrée.

 

Serge LEPELTIER

20-07-2009

Mots-clefs :



Laisser une réponse