” Edito „

L’Écologie est sortie du spectre médiatique. Elle est pourtant l’enjeu majeur pour les générations actuelles et surtout à venir.

C’est pourquoi mon engagement pour l’Environnement a été et reste total.

Tout en apparaissant très larges, les politiques à mener ramènent à quelques problématiques : Climat et Énergie, Santé et Environnement, Biodiversité, Accès à l’eau potable et à l’assainissement.

C’est en réconciliant Économie et Écologie que nous y parviendrons. L’écologie peut en elle-même contribuer au développement économique. Si nous ne préservons pas l’Environnement, c’est à terme, et de plus en plus à court terme, l’Économie qui en pâtira.

Au cours du XIX° siècle et de la plus grande partie du XX°, le développement économique s’est fait contre l’écologie. A la fin du XX° siècle et au début du XXI°, on a commencé à faire de l’écologie, mais souvent contre l’économie.

Il nous faut faire maintenant de l’économie avec l’écologie et pourquoi pas pour l’écologie. Lutter contre la pauvreté, favoriser la croissance économique, préserver l’environnement doivent aujourd’hui être des objectifs communs.

Serge LEPELTIER

L’enseignement supérieur à Bourges en plein essor !

Vendredi dernier, c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai assisté à la cérémonie de remise de diplômes de l’Ecole Hubert Curien. 

J’étais d’autant plus heureux que cette promotion m’avait sollicité pour en être le parrain. 

Cinquante jeunes étudiants se sont vus remettre un diplôme d’ingénieur dans des filières telles que l’ingénierie de la qualité et du développement durable, l’ingénierie et gouvernance des risques, l’ingénierie du retour d’expérience ou encore la maîtrise de l’efficacité énergétique. 

Rattachée à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Cher, l’Ecole Hubert Curien est devenu un établissement de réputation nationale grâce à la qualité des diplômes délivrés et au partenariat des plus grandes entreprises françaises.

Avec la Faculté de Droit, la Faculté des Sciences, l’Ecole Nationale Supérieure des Arts, l’Ecole Nationale Supérieur d’Ingénieur, l’Institut Universitaire Technologique, l’Institut Municipal d’Education Permanente et le pôle Formation de la CCI du Cher, la Ville de Bourges, avec près de 4 000 étudiants,  est devenu le véritable troisième pôle universitaire de la Région Centre.

Permettre aux étudiants de construire leur personnalité autant que leur carrière, ouvrir leur esprit autant que d’acquérir des compétences professionnelles, tout est fait à Bourges pour offrir aux étudiants des conditions de travail idéales leur assurant un bel avenir professionnel.

 Serge LEPELTIER

28-09-2009

Mots-clefs :



Laisser une réponse