” Edito „

L’Écologie est sortie du spectre médiatique. Elle est pourtant l’enjeu majeur pour les générations actuelles et surtout à venir.

C’est pourquoi mon engagement pour l’Environnement a été et reste total.

Tout en apparaissant très larges, les politiques à mener ramènent à quelques problématiques : Climat et Énergie, Santé et Environnement, Biodiversité, Accès à l’eau potable et à l’assainissement.

C’est en réconciliant Économie et Écologie que nous y parviendrons. L’écologie peut en elle-même contribuer au développement économique. Si nous ne préservons pas l’Environnement, c’est à terme, et de plus en plus à court terme, l’Économie qui en pâtira.

Au cours du XIX° siècle et de la plus grande partie du XX°, le développement économique s’est fait contre l’écologie. A la fin du XX° siècle et au début du XXI°, on a commencé à faire de l’écologie, mais souvent contre l’économie.

Il nous faut faire maintenant de l’économie avec l’écologie et pourquoi pas pour l’écologie. Lutter contre la pauvreté, favoriser la croissance économique, préserver l’environnement doivent aujourd’hui être des objectifs communs.

Serge LEPELTIER

Salon EDITERRE d’Orléans : un salon à découvrir !

Samedi dernier, j’étais invité à Orléans, pour l’inauguration du Salon EDITERRE, salon du livre du développement durable organisé dans le cadre des Journées du Développement Durable.

Ce salon, remarquable, avait la particularité de réunir des écrivains d’horizons divers, auteurs d’ouvrages destinés à tous les publics : de l’essai philosophique jusqu’à la bande dessinée pour les jeunes enfants, en passant par le B.A.-BA  de l’écologie.
 

Chacun pouvait donc trouver ce qu’il cherchait dans le domaine de l’écologie et du développement durable.
 

A la suite de cette inauguration, j’ai été amené à intervenir, en ma qualité d’ambassadeur chargé des négociations sur le changement climatique, lors d’une conférence-débat sur le thème du climat et des conséquences de son changement.
 

Deux autres invités participaient à cette conférence : Serge GROUARD, Député-maire d’Orléans et Président de la Commission du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire à l’Assemblée Nationale et Yves PACCALET, écrivain, philosophe, journaliste et naturaliste.
 

Serge Grouard nous a fait partager les actions mises en œuvre tant au plan national suite au Grenelle de l’Environnement qu’au plan local dans sa ville d’Orléans afin de lutter contre le changement climatique, notamment la deuxième ligne du tramway.
 

Quant à Yves PACCALET, il a notamment participé aux expéditions du commandant Cousteau à partir de 1972 et jusqu’en 1990. Il a publié de nombreux ouvrages en collaboration avec l’océanographe, et a lancé avec lui, en 1981, la Fondation Cousteau.
 

Se définissant comme un ‘’écologiste énervé’’, il apporte une autre vision de l’écologie, avec un ‘’pessimisme positif’’ qui nous amène à prendre davantage conscience que la planète est un monde fini. Il nous sensibilise et nous invite donc à nous mobiliser encore plus.
 

Ce salon, avec ses exposants, ses conférences et ses intervenants, est vraiment une réussite qui est à prendre en exemple.
 

Serge LEPELTIER

30-05-2011

Mots-clefs : , ,



Laisser une réponse