Archive pour le mot-clef ‘halle au blé’

La Halle au Blé bientôt rouverte !

mardi 14 janvier 2014

Samedi matin, je suis allé à la Halle au Blé pour faire le point sur l’avancée des travaux.

Les travaux d’aménagement intérieur sont pratiquement terminés, ce qui permettra aux commerçants d’accueillir leurs clients dès le 22 février prochain.

Installations de bornes foraines, remplacement des collecteurs d’eaux pluviales dans la Halle, remplacement de l’éclairage, reprise ponctuelle de la couverture, requalification du sol, démolition de la mezzanine, amélioration du dispositif de sécurité, remplacement de l’éclairage extérieur, constituent les points forts de cette première phase de travaux.

Suivront à partir du mois de mars tous les travaux extérieurs (réfection des sols, organisation du stationnement, réaménagement des échoppes et de l’îlot des poissonniers, peinture des grilles, etc.).

Le coût global de cette réhabilitation est de plus 3,5 millions d’euros hors taxes.

Ces travaux de mise aux normes, urgents et nécessaires, assureront vraiment un meilleur fonctionnement du marché pour le bien des commerçants et des usagers.

Mais nous avons voulu en plus une grande réhabilitation patrimoniale et une vraie valorisation du marché.

Serge LEPELTIER

13-01-2014

La rénovation de la Halle au Blé est engagée.

mardi 5 mars 2013

Construite en 1836 à proximité de l’Auron, qui était en partie navigable à l’époque, et surtout du Canal de Berry, et destinée au stockage et au commerce du blé, la Halle au Blé a été réaménagée à la fin du XIXe siècle pour être un lieu d’expositions et de manifestations diverses, tel à l’automne 1976 « la Halle en fête », un mini festival organisé par les créateurs du Printemps de Bourges.

Ensemble architectural inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1984, elle accueille aujourd’hui le marché du samedi matin et des évènements ponctuels de type brocantes.

Aussi, compte tenu de la vétusté des lieux, nous avons souhaité engager des travaux urgents et nécessaires au bon fonctionnement du marché en améliorant notamment les conditions d’accueil du marché pour les commerçants et la clientèle en réalisant des travaux de mise aux normes.

Ces travaux de mise aux normes ajoutés à la remise en état du sol et à la reprise des réseaux permettront incontestablement la conservation de ce patrimoine et surtout la valorisation du marché.

Ces travaux de réhabilitation qui vont débuter prochainement, s’élèvent à plus de 3,5 millions d’euros hors taxes.

Mettre à disposition des équipements utiles et nécessaires à la population dans le but d’améliorer le cadre de vie des habitants de Bourges a toujours été la priorité de notre action au quotidien.

Serge LEPELTIER

04-03-2013